Chez l’enfant : Peut avoir de graves répercussions sur l’apprentissage du langage. En effet, comme le langage est appris par imitation, une perte auditive, même légère, ne permettra pas de distinguer toutes les nuances des messages reçus et seront reproduits tels que l’enfant les aura perçu.

Chez les étudiants et jeunes adultes : Cause des problèmes de scolarisation et a un impact sur le développement intellectuel et socio-affectif. La perte auditive rendra également plus difficile l’accès au travail.

Chez l’adulte : Peu à peu, la perte auditive conduit à l’isolement social. Les difficultés à communiquer en groupe l’emportent sur l’intérêt qu’on porte à faire ces activités. Un tel isolement peut entrainer son lot de conséquences psychologiques telles que : frustration, stress, perte de confiance en soi, dépression. De plus, certaines études font maintenant un lien entre la perte auditive et les risques de développer une forme de démence comme la maladie d’Alzheimer. En effet, le manque de stimulations entrainerait un déclin cognitif plus rapide.